About

971561_10153056175565252_127602702_n

The connections between and among women are the most feared, the most problematic and the most potentially transforming on the planet.

Les connexions entre femmes sont les plus craintes, les plus problématiques… et (car?) les plus potentiellement transformatrices sur la planète.

– Adrienne Rich –

 

17 thoughts on “About

  1. Merci pour votre site Adrienne, je vous mets sur uneaura4etoiles dédié à l’éveil du féminin.
    Pensées de sororité. catherine

  2. Bonjour,

    Je découvre votre site et je suis impressionnée !

    Que de textes et d’images merveilleux

    J’ai créé une association pour les femmes Les Féees sur la magie que nous pouvons mettre dans notre vie (Femmes qui Echangent et Explorent Ensemble = FEEES)

    Si vous sentez que c’est juste, vous pouvez ajouter le blog à votre liste
    http://www.feees.com

    D’autre part, où êtes vous située ?

    Je serais ravie de vous rencontrer

    Amicalement

    Julie

  3. Votre blog est puissant, sensible, ancré, poétique, esthétique, relié, magique…Mon coeur, mon âme, mon intuition, mon espoir, mon inspiration vous rejoignent, comme ils rejoignent ces auteurs magnifiques que vous relayez avec talent. Merci!
    (ma mission à moi c’est de faire vibrer la puissance féminine avec la puissance masculine; le couple est au centre de ma pratique, le couple en tant que creuset des potentiels humain…)
    Chaleureusement

    • Merci Florentine… Je crois que j’avais besoin de passer par cette étape du Féminin, et j’arrive maintenant à l’étape du Couple… Au plaisir de se connecter alors,
      Amicalement!

      • Bonjour Florentine. Je ne suis pas Adrienne (?), mais bien entendu les textes sont partageables tant que le nom de l’auteur y figure je pense.
        De manière général, tout ce qui se trouve sur mon blog peut être partagé🙂
        Bien à vous

  4. Bonjour. Votre blog est magnifique, puissant, poétique et inspirant et à ce titre je viens de m’inscrire à vos newsletters. Je fais partie d’un cercle de femmes sur Lille (France), j’en avais moi-même créé un il y a quelques années, et je me demandais si vous verriez un inconvénient à ce que je fasse un lien avec votre site à partir de mon blog? Merci infiniment pour ces belles transmissions et je n’ai pas encore découvert la totalité de votre site! Bien à vous. Sabine

    • Sabine, c’est toujours un plaisir de partager, et c’est même la vocation de ce blog. Je vous en prie donc, c’est un honneur pour moi si vous mettez un lien sur votre site. Je ferai autant avec le votre d’ailleurs.
      Mes amitiés depuis le Niger à toutes les femmes de votre cercle à Lille.
      Bien à vous, Cynthia

  5. Je suis italienne mais je suis née à Mulhouse en 1958 et je suis restée en France jusqu’en France1972 lorsque mon papa a décidé de retourner en Italie.je suis arrivée par hasard sur votre blog à travers une amie d’enfance que j’ai retrouvé à travers fb,mais j’aimerai bien partager tous les messages merveilleux que j’ai lu ce soir avec toutes mes amies italiennes :est-il possibile que quelqu’un sache/puisse gentillement traduire en italien ?? Merci,merci beaucoup!!

  6. Chère Gabriella
    merci beaucoup pour ce message. Si vous vous sentez capable de faire la traduction, vous pouvez la faire et me l’envoyer, je la publierai à la suite de la version anglaise. Qu’en pensez-vous?
    vous pouvez me contacter par email: cynthia.mela@gmail.com

  7. Bonjour,
    vous pourrez supprimer ce message et simplement me répondre par e-mail si vous le voulez bien, je me suis permis d’utiliser ce formulaire pour vous contacter car il me semble qu’il n’y a pas réellement d’autre moyen d’envoyer un message à l’auteur d’un blog sur wordpress…

    L’idée de créer un blog bilingue sur le sujet de la prêtrise païenne me taraude depuis longtemps et je sais qu’il existe des méthodes pour que l’on puisse “choisir” la langue dans lequel le texte apparaîtra plutôt que d’avoir les deux langues l’une dernière l’autre, mais je crains qu’apprendre comment le faire puis le gérer me demande plus de temps que je ne pourrai y consacrer.
    J’avais déjà songé à faire comme vous le faites ici, en mettant les deux textes l’un à la suite de l’autre mais je ne sais pas si cela est très “invitant” pour les lecteurs… Les francophones pouvant avoir l’impression à l’ouverture de la page que l’article est deux fois plus long qu’il n’est réellement, et les anglophones vont-ils réellement faire défiler jusqu’à ce qu’ils trouvent le texte dans leur langue ?
    Ayant ainsi des craintes sur chacune des méthodes, je ne me suis toujours pas lancée.
    Votre blog ayant un certain nombre d’articles, j’imagine que vous avez bien plus de recul que moi sur la question, ne fut-ce qu’en regardant vos statistiques sur la provenance de vos lecteurs, alors je me permets de vous demander : avez-vous l’impression que le fait de disposer les deux langues l’une à la suite de l’autre soit très “efficace” (à défaut d’un meilleur terme) pour avoir un lectorat bilingue ?

    Merci d’avoir pris le temps de lire ce message,
    Jess

  8. Bonjour Jess
    Il y a mon email dans le commentaire précédent.
    Pour vous répondre franchement, je ne pourrais pas vous dire si cette option des deux textes à la suite est plus efficace. A vrai dire, je le fais aussi parce que j’aime faire la traduction moi-même🙂
    Dans les stats sur les provenances, je constate que des pays anglophones se connectent régulièrement…
    Je ne sais pas trop quoi vous dire d’autre. Mais merci d’avoir posé la question
    A bientôt j’espère

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s